Pas de sexe à l’école - FP Grado Superior 2013 - francés A2

Pas de sexe à l’école: cours d’éducation sexuelle

Les nouveaux programmes scolaires en Croatie provoquent l’ire de l’Église catholique.

Le jour de Noël, les croyants venus assister à la messe dans une église de Split ont été surpris par une décoration atypique : la Sainte Famille avait été placée dans une cage à oiseaux. Ils ont dû attendre l’homélie du père dominicain qui y officie pour comprendre le sens de cette installation conceptuelle. « En Croatie, la chrétienté se trouve de nouveau en prison », a-t-il dit. Le même jour, dans l’église Saint Pierre, le prêtre n’a pas eu recours à la métaphore. Il a dit haut et fort que l’éducation sexuelle à l’école était « le refuge du diable »
Ces deux histoires illustrent bien le conflit qui fait actuellement rage entre le clergé et le gouvernement. Le torchon brûle entre l’Église et le gouvernement social-démocrate croate depuis que le ministre de l’Éducation, Zoran Jovanovic, a introduit dans le programme scolaire obligatoire des cours d’éducation sexuelle, dont un petit module traite de l’homosexualité et de la procréation médicalement assistée.
Selon le clergé, cet enseignement « initie les jeunes à la pornographie, à la masturbation, à l’homosexualité et favorise la propagation des maladies sexuellement transmissibles ». Le cardinal Bozanic a estimé que « l’éducation sexuelle menait à l’anéantissement de l’homme » alors qu’un théologien de renom, Adalbert Rebic, a affirmé que « la Croatie était en train de rejoindre le complot mondial des pédés et des gouines, qui menacent la société toute entière de leur déchéance »
Et pendant que les ministres se chamaillent comme des commères avec les évêques, on a l’impression de voir la société croate revenir avec un immense plaisir à son état naturel, celui de la guerre idéologique permanente. Parce que même si les croates ne vivent plus dans un système totalitaire, mais dans un pays démocratique, en démocratie le pouvoir est éparpillé, atomisé entre plusieurs instances. Et cela l’Église le sait : elle ne tient pas les commandes du ministère de l’Éducation, mais elle n’a pas perdu le pouvoir. Ni à la télévision, ni dans la sphère des affaires économiques ni dans les manuels scolaires.
Courrier International. Janvier 2013 (texte adapté)

COMPRÉHENSION ÉCRITE

Parte 1

Répondez aux questions suivantes.


1. Donnez un titre à ce document en vous rapportant aux idées principales du texte.
A « Pas de sexe à l’école »
B « L’homosexualité à débat »
C « Programmes scolaires démodés »

2. Le texte ci-dessus est
A une interview.
B un extrait de roman.
C un article d’opinion.

3. Le sujet principal du texte est
A la situation de l’église catholique en Croatie.
B la démocratie dans le pays, en danger à cause des conflits entre l’Église et l’État.
C le conflit église / gouvernement par rapport aux nouveaux programmes scolaires.

4. Les changements dans les programmes scolaires provoquent ……………….de l’église catholique.
A la surprise
B la colère
C la déception

5. D’après le texte, par rapport à l’éducation et aux programmes éducatifs, l`´Eglise
A n’a pas intérêt à se prononcer.
B n’a rien à faire
C a encore une forte influence.

6. Selon le cardinal Bozanic, l’éducation sexuelle à l’école
A provoque la destruction de l’homme.
B n’est pas vraiment nécessaire.
C devient inutile dans une société comme celle de la Croatie.

7. Par rapport aux changements dans les programmes scolaires, politiciens et hommes d’Église
A discutent à propos de leur viabilité.
B se disputent de front.
C essaient de trouver une solution.

8. La problématique envisagée dans le texte se situe
A au moment présent.
B aux dernières années scolaires.
C au moment du totalitarisme politique.

Parte 2

Cherchez le synonyme des mots suivants parus dans le texte:


9. cage [2er paragraphe]
A trou
B bassin
C loge faite de barreaux

10. brûle [3ème paragraphe]
A s’enflamme
B brille
C se fait de plus en plus clair

11. gouines [5ème paragraphe]
A lesbiennes
B chômeuses
C voleuses

12. rejoindre [5ème paragraphe]
A se mettre en face de
B rallier
C laisser de côté

13. menacent [5ème paragraphe]
A mettent en danger
B augmentent
C provoquent

14. déchéance [5ème paragraphe]
A décision
B dégradation
C conspiration

15. éparpillé [6ème paragraphe]
A concentré
B abîmé
C répandu

Parte 3

Choisissez l’option correcte.


16. Les cours d’éducation sexuelle à l’école nous montrent que la Croatie avance,……………l’Église s’oppose de front
A pourtant
B puisque
C donc

17. Si le ministre de l’Éducation …………..des réformes dans les programmes scolaires,………….. .
A n’aurait pas introduit……………… il n’y avait pas de conflit.
B n’avait pas introduit………………il n’y aurait pas eu de conflit
C n’avait pas introduit ……………..…il ne serait pas de conflit

18. Bien que l’Église ne ………………….pas les commandes du ministère de l’Éducation, elle ……….encore le pouvoir.
A tienne …………………a
B tient…………………...a
C tienne………………….ait

19. « L’éducation sexuelle à l’école est le refuge du diable » . Le prêtre de l’église St. Pierre a dit que l’éducation sexuelle à ‘école………………………..le refuge du diable
A a été
B serait
C était

20. Il faut que les croyants qui assistent à la messe……………………..l’homélie pour comprendre le sens de ce qu’ils sont en train de voir.
A attendaient
B attendent
C ont attendu

CORRIGÉS

  1. A
  2. C
  3. C
  4. B
  5. C
  6. A
  7. B
  8. A
  9. C
  10. A
  11. A
  12. B
  13. A
  14. B
  15. C
  16. A
  17. B
  18. A
  19. C
  20. B

+EXÁMENES RESUELTOS

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...