Les baleines pressentent les tsunamis

Les baleines pressentent les tsunamis
Alors qu'il observait avec son équipe un groupe de cétacés au large du Sri Lanka, le photographe britannique Andrew Sutton est resté perplexe lorsque les mammifères ont soudainement disparu de son champ de vision. De la baleine bleue au plus petit des dauphins, tous ont fui au moment même où une alerte au tsunami était lancée sur les côtes. Contrairement à leurs observateurs, les cétacés auraient perçu les secousses sismiques sous-marines avant de disparaître.
Les baleines seraient-elles capables de détecter l'arrivée d'un séisme avant l'homme et ses capteurs? L'attitude de ces mammifères marins lors de récents séismes tend à confirmer cette théorie. Un grand nombre de cétacés se sont échoués sur les côtes japonaises et néo-zélandaises l'an passé, peu de temps avant qu'un tremblement de terre ne touche la région. Pourtant, le spécialiste des cétacés Michel André, du laboratoire d'applications bioacoustiques de l'université polytechnique de Catalogne, est sceptique. Pour ce chercheur, le phénomène dont a été témoin l'équipe d'Andrew Sutton n'est pas suffisant pour confirmer les capacités exceptionnelles des gros animaux. Rien ne dit que les animaux ont fui la zone, ils ont peut-être tout simplement échappé à la vigilance des observateurs dit-il.
Son laboratoire est désormais capable de suivre en temps réel l'interaction entre les cétacés et les bruits associés à toute activité humaine ou géologique. Il faudra donc attendre qu'un groupe de cétacés croise une zone touchée par un tsunami pour observer leurs réactions. On sera alors en mesure de déterminer si, à l'avenir, l'homme pourra compter sur les baleines pour anticiper les tsunamis.
D’après Manon Paulic. Novembre 2012

QUESTIONS

1. [2 POINTS] Répondez en français en évitant de recopier les phrases du texte (30 mots pour chaque question).
– Selon l’auteur du texte, en quoi consiste l’expérience du photographe britannique au Sri Lanka ?
– Quelle est l’opinion du spécialiste de l’Université de Catalogne en relation avec le phénomène présenté dans le texte « les baleines pressentent les tsunamis » ?

2. [1 POINT] Répondez VRAI ou FAUx et justifiez votre réponse avec des éléments du texte :
– L’homme peut compter actuellement sur les baleines pour anticiper les tsunamis.

3. [1 POINT]
– Trouvez dans le texte le contraire de « après ».
– Trouvez dans le texte le mot ou l’expression qui correspondent à la définition suivante : « prévoir, supposer
ce qui va arriver et adapter sa conduite à cette supposition ».

4. [2 POINTS]
– Reformulez la phrase suivante « Il faudra donc attendre qu’ un groupe de cétacés croise une zone touchée par un tsunami pour observer leurs réactions » en remplaçant les mots soulignés par une baleine.
– Reformulez la phrase suivante « les cétacés auraient perçu les secousses sismiques » en utilisant la forme passive.

5. [4 POINTS] Commentaire sur le texte (minimum 120 mots) : vous commenterez en français les principales idées du texte (le climat, les catastrophes naturelles, les tsunamis, les tremblements de terre, les inondations etc. qui affectent actuellement la planète).

+EXÁMENES RESUELTOS

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...