Les addictions sans substance

Les addictions sans substance
Sexe, sport ou jeux vidéos, les addictions sans substance sont connues. Il en est une toutefois, qui était demeurée insoupçonnée, c'est l'addiction au… bronzage. Faire la crêpe au soleil pourrait parfois se transformer en une véritable drogue.
Trois psychiatres français se sont penchés sur les études menées sur ce sujet. Ces travaux montrent une forte
prévalence de l'addiction au bronzage chez les jeunes. Mais comment se manifeste l'addiction au bronzage ? « Une envie irrépressible de s'exposer au rayonnement UV et un sentiment de manque lorsque cette activité ne peut être menée à bien ». Mais surtout, et c'est là le danger pour la santé, la poursuite de cette recherche du bronzage se fait parfois même malgré l'annonce d'un diagnostic de mélanome. Le bronzage procure une euphorie comparable à l'effet de la morphine. Les drogués du bronzage ressentent une sensation d’euphorie, une amélioration de l’humeur et un effet à la fois relaxant et anxiolytique. Pour prévenir ce type de comportement qui entraîne au mieux des coups de soleil mais aussi un vieillissement prématuré de la peau et surtout des mélanomes, il faut intervenir dès l’adolescence. Cependant une information de qualité est insuffisante si l’addiction est déjà installée. Un des fondements de cette information nécessaire est que « les bancs solaires sont en grande partie responsables de l’augmentation des cancers cutanés » selon les trois psychiatres qui s’appuient sur les indications données par la OMS.
Quant à la prise en charge des toxicomanes aux UV, « il n’existe aucune recommandation particulière », concluent les auteurs. Les rayons solaires naturels et artificiels n’ont pas fini de faire des accros.
D’après Yahoo.com Octobre 2011


Vocabulaire

  • UV: Ultra-violet
  • OMS: Organisation Mondiale de la Santé

QUESTIONS

1. [2 POINTS] Répondez en français en évitant de recopier les phrases du texte (30 mots pour chaque question).
– Quelles sont les conséquences selon le texte, d’un bronzage trop intensif ?
– Comment se manifeste, selon l’auteur, l’addiction au bronzage ?

2. [1 POINT] Répondez VRAI ou FAUx et justifiez votre réponse avec des éléments du texte :
– Le diagnostic d’un cancer cutané provoque l’arrêt immédiat du bronzage chez les jeunes.
3. [1 POINT]
– Trouvez dans le texte l’antonyme de « rajeunissement ».
– Trouvez dans le texte le mot ou l’expression qui correspondent aux synonymes suivants: « une personne qui est dépendante, droguée, toxicomane ».

4. [2 POINTS]
– Reformulez la phrase suivante « les bancs solaires sont en grande partie responsables de l’augmentation des cancers cutanés » en remplaçant les termes soulignés par un pronom.
 
– Reformulez la phrase suivante « il faut intervenir dès l’adolescence » en utilisant la forme du passé composé.

5. [4 POINTS] Commentaire sur le texte (minimum 120 mots) : vous commenterez en français les principales idées du texte (les addictions sans substance, les addictions avec substance, leurs effets sur les jeunes, leurs conséquences, etc.).


+EXÁMENES RESUELTOS

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...