L’écrivaine Talisma Nasreen va être logée par la ville de Paris

L’écrivaine Talisma Nasreen
Taslima Nasrin par Claude Truong Ngoc nov 2013
Après plusieurs années d’exil entre l’Europe et les États-Unis, l’écrivaine du Bangladesh Taslima Nasreen va enfin pouvoir poser ses bagages. Menacée de mort par des extrémistes musulmans, elle va être logée début février par la Mairie de Paris, a-t-on appris samedi 3 janvier auprès du cabinet du maire (PS) Bertrand Delanoë. La romancière a fait appel à la mairie pour trouver un logement il y a un mois et demi, a indiqué la même source, confirmant des informations du Figaro.
Le cabinet du maire a alors cherché la solution « la plus efficace et la plus conforme » à ses propres procédures. Cette solution consiste en un grand studio dans une résidence d’artistes du dixième arrondissement de la capitale. Comme l’écrivaine n’a pas actuellement de ressources propres, la mairie prendra en charge les premiers loyers, a précisé le cabinet du maire.
Contrainte* à l’exil
Avocate de la laïcité, militante féministe, Taslima Nasreen avait été faite citoyenne d’honneur de la ville le 7 juillet 2008. Bertrand Delanoë avait lancé à cette « combattante de la liberté », présente dans la tribune du Conseil de Paris : « Vous êtes ici chez vous, dans la ville où il fut proclamé que les hommes naissent et demeurent libres et égaux, et que nul ne peut être condamné pour ses opinions.»
Mme Nasreen a été contrainte de fuir son pays natal, le Bangladesh, en 1994 après avoir été accusée de blasphème par des islamistes à la suite de la publication de son roman Lajja (La Honte), dans lequel elle décrit la vie d’une famille hindoue persécutée par les musulmans au Bangladesh, où ils sont majoritaires. En 2004, elle s’installe en Inde qu’elle est de nouveau contrainte de quitter sous le coup de nouvelles menaces au printemps 2008. Âgée de 45 ans, cette gynécologue de formation a vécu ces derniers mois entre Stockholm, Berlin et les États-Unis.
Le Monde.fr 04/01/09
* Contrainte : obligée

1.- Compréhension du texte

Indiquez vrai ou faux d’après le texte:
a) L’écrivaine Talisma Nasreen habitera à Paris en février. Vrai
b) Dans le texte, on dit que la mairie de Paris lui a trouvé un logement il y a un mois et demi. Faux
c) C’est Le Figaro qui a confirmé la nouvelle. Faux
d) C’est la mairie qui commencera à payer la résidence de l’écrivaine. Vrai
e) Elle avait déjà été à Paris dans d’autres circonstances. Vrai
f) En juillet 2008 elle avait une maison à Paris. Faux
g) Elle appartient à une famille hindou persécutée par les musulmans. Faux
h) Elle est menacée de mort à cause de sa religion. Faux

2.- Proposez un titre pour ce texte 


3.- Lexique et grammaire

a) Mettez cette phrase à la voix passive
« La mairie prendra en charge les premiers loyers »
b) Mettez les verbes soulignés au passé composé
1) Elle s’installe en Inde: Elle s’est installée en Inde
2) Ils sont majoritaires: Ils ont été majoritaires.

c) Mettez au pluriel les groupes de mots suivants
1) cette gynécologue: ces gynécologues
2) Elle va être logée: elles vont être logées
3) un logement: des logements
4) le cabinet du maire: les cabinets des maires


4.- Rédaction 

Sujet de rédaction : La tolérance religieuse
(environ 100 mots)
(Voilà quelques suggestions pour vous aider à trouver des idées : vous pouvez penser aux problèmes provoqués par l´intolérance, aux persécutions des chrétiens, des musulmans, aux sociétés d’aujourd’hui où il y a beaucoup d’immigrants, au respect …)

+EXÁMENES RESUELTOS

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...