Pourquoi le portable les rend fous - PAU francés 2011

>Exámenes selectividad francés Cataluña resueltos


adolescent texting - jean fille avec portable«Oscar, les deux mains sur la table!» Oscar, 13 ans, le portable entre les genoux, «textote*» depuis le début du repas sans même regarder l’écran. Toutes les cinq minutes, les ondes de son mobile font dangereusement trembler les verres et énervent les autres convives. «Mais enfin, qu’est-ce que vous trouvez encore à vous raconter? », soupire le père, qui sait trop bien à quelle tragédie dominicale l’exposerait la confiscation de l’objet.
La scène vous est familière? La majorité des parents ont aujourd’hui accepté ce qui était impensable il y a seulement cinq ans : doter leur adolescent d’un téléphone portable. Il faut dire que cela était tentant : avec ce mobile, je t’offre un peu de la liberté que tu me réclames, mais, en échange, je sais toujours où tu es et je passe enfin des samedis soir sereins puisque je peux te contacter à toute heure. Mais bon nombre de parents commencent à se demander s’ils ont bien fait. Comme cette mère qui se précipite sur son portable en pleine réunion professionnelle et explique, pitoyable* : «C’est mon fils qui me bipe : je dois le rappeler, il ne veut pas gaspiller* son forfait pour me parler ». Le fils en question prévient que, comme chaque jour de la semaine, il reviendra plus tard que prévu du collège. «C’est tous les jours une excuse différente. Avant, il ne pouvait pas prévenir, alors il rentrait toujours à l’heure ». En revanche, cette mère ne peut que très rarement contacter son fils. «Son portable est toujours déchargé ou hors zone », s’étonne-t-elle. Comme tous les mobiles d’adolescents sur l’écran desquels s’affiche désespérément le numéro de «maman»…
À l’ère du portable, les copains n’appellent plus jamais à la maison. Et on ne les connaît plus… Dommage, car, pour le psychiatre Claude Allard, le lien avec les amis des enfants, fût-il seulement téléphonique, est indispensable. «Dans la vie, il y a les bonnes et les mauvaises rencontres. C’est une erreur de croire les adolescents capables de gérer seuls leurs relations. Ils ont encore besoin du regard des parents ».
L’avantage de cette petite communauté des portables, c’est que les adolescents rechignent* un peu moins aux dimanches à la maison ou aux vacances passées chez les grands-parents. L’inconvénient, c’est qu’ils sont là sans être là, ils vous parlent d’un ton distrait tout en menant du bout des doigts, à une vitesse vertigineuse, une conversation parallèle.
Et puis, comment se concentrer sur un problème d’algèbre quand le mobile vibre constamment? À l’école, un élève sur deux admet avoir déjà utilisé son téléphone en plein cours… «Depuis que le téléphone est entré dans l’enceinte de l’école, les profs sont catastrophés par le manque de concentration des élèves », dit la sociologue Céline Metton-Gayon. De plus en plus de collèges commencent donc à en interdire l’usage.
Selon Claude Allard, «donner un portable à un adolescent, c’est un peu comme leur offrir une voiture sans permis. Sous prétexte de les surveiller de plus près dans la vie réelle, on leur ouvre la porte du virtuel permanent, et dans ce domaine, franchement, être parent est extrêmement difficile ».
D’après Le Point (14 janvier 2010)
* textoter : (néologisme formé à partir de « texto») écrire et envoyer des SMS
* pitoyable : digne de pitié
* gaspiller :dépenser inutilement
* rechigner :montrer son mécontentement

RESPUESTAS

COMPRÉHENSION ÉCRITE


1. Quelle est la réaction de la famille d’Oscar lorsqu’il envoie des SMS à table ?
2. Pourquoi, selon le texte, la plupart des parents ont accepté d’offrir un portable à leurs enfants adolescents ?
3. Est-ce que, d’après le texte, les parents sont contents d’avoir acheté un mobile à leurs enfants ?
4. Est-ce que, selon le texte, les adolescents répondent toujours aux appels téléphoniques de leurs parents ?
5. Est-ce que, selon le psychiatre mentionné dans le texte, les parents devraient connaître les amis de leurs enfants?
6. D’après le texte, est-ce que, grâce aux portables, les adolescents sont plus présents à la maison le week-end ou pendant les vacances scolaires ?
7. Est-ce que l’utilisation des portables a une incidence sur le travail scolaire des adolescents ?
  • Oui, comme le portable est en général une récompense pour leurs bons résultats scolaires, ils s’appliquent à bien faire.
  • Non, il n’y a pas de différence par rapport aux adolescents d’il y a trente ans.
  • Les adolescents sont un peu plus turbulents, c’est tout.
  • Oui, ils sont de plus en plus inattentifs.
8. Quel est l’avis du psychiatre sur le fait que les adolescents aient un portable ?

+EXÁMENES RESUELTOS

    No hay comentarios:

    Publicar un comentario en la entrada

    Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...