Le comédien gentilhomme - PAU francés 2007

>Exámenes selectividad francés Madrid resueltos


«Je ne pouvais tout de même pas mourir sans jouer encore une fois L’Avare», s’exclame Michel Bouquet sans rire, 81 ans. Avec cette passion du théâtre toujours intacte. «J’adore ce métier. Et aujourd’hui, j’ai la chance de pouvoir n’interpréter que de grands auteurs. Alors Molière, c’est inépuisable*… » La conversation s’engage sur le mystère d’Harpagon. Pour le grand comédien, Molière ne parle pas de l’avarice mais d’un avare. L’auteur la nourrit* de son expérience de chef de troupe dont le souci principal est de faire vivre toute une équipe. Après le triomphe des Précieuses ridicules, il connaît des échecs financiers.
Au début, sa démarche* d’écriture est uniquement commerciale: il faut donner de beaux rôles à sa troupe et faire de belles recettes*. Rien de bien nouveau sous le soleil pour les gens de théâtre d’aujourd’hui ! Avec le génie en plus. Car la pièce dit une autre chose, que Bouquet décrypte* d’une manière lumineuse : « Que montre l’oeuvre sinon un homme qui a peur de la mort? Est-ce un crime d’avoir de l’argent? Et s’il aime une très jeune fille, c’est aussi par un attachement désespéré à la vie.» Harpagon-Molière, même combat: peur du manque d’argent, peur du manque d’amour, amertume de la vie. Mais que ce regard intelligent sur la pièce ne vous trompe pas. Ses portraits sont féroces mais ils amusent avant tout. Il ne faut jamais que la comédie disparaisse derrière le drame.
D’après Jean-Luc Jeener
Le Figaro Magazine, nº1367, du 6 janvier 2007
* Inépuisable : qui ne finit pas.
* Nourrir: alimenter.
* Démarche : comportement, intention.
* Recette : ce qui est reçu en argent.
* Décrypter : déchiffrer, interpréter.

RESPUESTAS

COMPRÉHENSION ÉCRITE



1. Dites si c'est vrai ou faux d'après le texte. Vous devez justifier obligatoirement votre réponse avec des phrases du texte.
a) Quand Molière a commencé à écrire, son intention était surtout de gagner de l’argent.
b) D´après le journaliste, le drame intéresse Molière autant que la farce.

2. Expliquez le sens des phrases suivantes sans répéter les mots du texte:
  • a) Après le triomphe des Précieuses ridicules, il connaît des échecs financiers. (ligne 7)
  • b) Harpagon-Molière, même combat : peur du manque d´argent, peur du manque d´amour, amertume de la vie. (lignes 13-14)

3. a) Cherchez dans le texte les mots qui correspondent aux définitions suivantes:
  • Mouvement impétueux de l’être vers ce qu’il désire: Passion (ligne 2)
  • Ce que doit faire un acteur dans une pièce de théâtre, dans un film: Rôle (ligne 8)
3. b) Donnez, d'après le contexte, le contraire des mots suivants:

4. a) Remplacez les mots soulignés par des pronoms.
4. b) Recopiez les phrases suivantes et mettez les verbes au passé composé:

+EXÁMENES RESUELTOS

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...