Disney et ses nouveaux documentaires

Les Ailes pourpres - Disney documentaires
Mickey, Donald, Bambi, Bagheera... Pour créer ses personnages de dessin animé, Disney n’a cessé de puiser dans le grand vivier animal. Affublées de pensées et de sentiments humains, ces petites ou grosses bêtes parlaient, aimaient, vivaient comme vous et nous. Changement de perspective: comme pour vérifier le cliché qui veut que la réalité dépasse la fiction, la compagnie Disney se lance dans le documentaire animalier. Avec Les Ailes pourpres: le mystère des flamants, long métrage consacré à la vie des flamants roses, elle procède au premier décollage d’un programme qui prévoit environ un lancement chaque année. Avec, déjà prêts à se lancer, les orangsoutans en 2010, l’histoire d’amour entre les fleurs et les abeilles en 2011, les félins en 2012 et, la même année, les chimpanzés.
Les historiens du cinéma ne manqueront pas d’y voir un retour aux sources. De 1948 à 1960, Disney produisit quinze documentaires, qui décrochèrent huit Oscars. Déjà à l’époque, le grand Walt entendait relever ainsi un des plus grands défis de l’homme: protéger les espèces animales et végétales menacées.
Si Jean-François Camilleri, patron français de Disneynature, assure que le nouveau départ n’a rien à voir avec le passé, lui aussi fixe à ses films une ambition écologique: «La nature est plus fragile que jamais, nous serions fiers de susciter des vocations. Mais l’essentiel n’est pas là, s’empresse-t-il de corriger. Ce que nous voulons avant tout, c’est raconter de belles histoires, montrer de belles choses, émerveiller les spectateurs.» En un mot : «divertir.»
C’est donc à Paris qu’a été implantée Disneynature. Ce qui n’implique aucun privilège pour une quelconque french touch. Au contraire. Si Camilleri affirme son admiration pour le cinéma ambitieux (Microcosmos ou Le Peuple migrateur), il ne s’interdit pas les ficelles propres au film animalier: voix off ininterrompue, musique omniprésente, personnalisation des protagonistes. «Cela dépendra du sujet abordé, affirme Camilleri. Parmi les films en préparation, l’un est conçu sans aucun commentaire» Disneynature n’a pas davantage favorisé le savoir-faire français. Les cinq projets annoncés sont l’oeuvre de réalisateurs anglo-saxons, formés à l’école de la BBC. «Pour eux, le passage au grand écran est une aubaine. Au lieu d’expliquer, ils racontent une histoire.» Une histoire sauvage, évidemment.
Mais qui sait, un jour, Disney nous racontera peut-être l’extraordinaire aventure d’une souris. Une vraie, cette fois.
Le Monde 16/12/08

 

Compréhension du texte

1.- Indiquez vrai ou faux d’après le texte:
a) Disney ne s’est jamais intéressé aux films sur les animaux. Faux
b) Les premiers documentaires de Disney ont reçu des prix de cinéma. Vrai
c) Les protagonistes des documentaires ne seront que des félins. Faux
d) Disneynature va lancer deux films par an. Faux
e) Le but principal du documentaire sera que le spectateur s’amuse. Vrai
f) Walt Disney avait déjà montré une ambition écologique. Vrai
g) Disneynature est implantée à Paris à cause du savoir-faire français. Faux
h) J. F. Camilleri veut éliminer toute ficelle propre au film animalier. Faux
i) Les réalisateurs des documentaires travaillaient à la télévision française. Faux
j) Le projet compte finir avec un documentaire sur une vraie souris. Faux

2.- Proposez un titre pour ce texte 

 

Lexique et grammaire

a) Trouvez dans le texte un synonyme pour :
1) à peu près environ
2) origines sources
3) avantage privilège
4) chance aubaine

b) Passez de l’imparfait et du passé simple au passé composé:
1) « Ces petites ou grosses bêtes parlaient, vivaient comme vous et nous »
2) « Disney produisit quinze documentaires, qui décrochèrent huit Oscars »

c) Réécrivez en supprimant le mot ‘espèces’, dans la première phrase, et en remplaçant ‘nous’ par ‘on’, dans la deuxième:
1) «Protéger les espèces animales et végétales menacées».
2) «Nous serions fiers de susciter des vocations».

 

Rédaction 

Sujet de rédaction: J’aime le cinéma (environ 100 mots)
(Voilà quelques suggestions pour vous aider à trouver des idées : quel est ton genre de film préféré? Quand tu étais petit/e aimais-tu les films de Disney? Quel est pour toi le film qu’on ne doit pas rater? Pourquoi?)

+EXÁMENES RESUELTOS

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...