La langue européenne . PAU 2003

Exámenes selectividad francés resueltos Andalucía


La langue européenne, explique Jurgen Schröder, sera l’élément déterminant de l’identité européenne. Elle ne peut donc pas être l’anglais, langue de la superpuissance américaine. Pourquoi l’Europe devrait-elle encore, en l’adoptant, se soumettre à une dépendance linguistique et culturelle, alors qu’elle doit s’affirmer, dans toute sa diversité, par son identité, sa cohésión et sa solidarité entre européens? Le français représente la seule alternative possible, affirme Schröder. “Le français, écrit-il, n’est pas seulement une langue très belle et très logique, mais il est surtout, pour notre continent ouvert sur le monde, l’unique idiome qui pourrait avoir la chance, de Lisbonne à Saint-Pétesbourg et à Casablanca, d’être accepté comme langue seconde européenne à côté de la langue nationale. Avec lui, l’Europe est libre de se décider”.
La Convention européenne, chargée d’élaborer un projet de Constitution, n’a pas encore abordé la question linguistique. À l’heure du choix, alors que la conjoncture redevient plus favorable au français et que lui seul peut répondre à l’urgente nécessité d’une langue véhiculaire et identitaire de l’Europe, il serait insensé et impardonnable que les responsables européens, y compris les Français, après des années d’inertie face à la volonté d’hégémonie culturelle anglo-saxonne, n’assument pas désormais, fermement, la responsabilité historique qui est la leur.
Paris Match, 15 janvier 2003

RESPUESTAS

A. COMPRÉHENSION

A.1. Dites si c’est VRAI ou FAUX d’après le texte. Justifiez vos réponses en vous aidant du texte:
A.1.1. Les responsables européens ont lutté depuis toujours contre l’hégémonie culturelle anglosaxonne.
A.1.2. La langue française est une langue très difficile et très compliquée. C’est la raison pour laquelle la plupart des pays européens ne voudraient pas l’adopter.

A.2. Répondez par une phrase du texte à la question suivante :
Pourquoi le français peut devenir, d’après l’auteur du texte, la deuxième langue possible que tous les européens parleraient dans l’immédiat ?

A.3. Donnez un titre à ce texte.
  • Se admitirá cualquier título que refleje la comprensión del texto por parte del alumno.

A.4. Lexique   
Cherchez dans le texte un synonyme pour ces expressions:

B. GRAMMAIRE

B.1. Mettez à la forme affirmative cette phrase du texte:
“La Convention Européenne n’a pas encore abordé la question linguistique”.
B.2. Mettez cette même phrase à la forme passive:
“La Convention Européenne n’a pas encore abordé la question linguistique”.
 

    +EXÁMENES RESUELTOS

    No hay comentarios:

    Publicar un comentario en la entrada

    Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...